L’idée

Marbourg, Allemagne, février 2008. Quatre étudiants sont dans la cuisine d’une residence par un temps ensoleillé mais froid.
Comme souvent dans ce genre de situation, la discussion porte sur l’envie de soleil, de mer, de plage. La ville de Marseille nous est venue spontanément en tête. Soudain est lancée cette phrase, sans réfléchir: “ Allons y en fauteuil roulant!”. Après avoir un peu creusé la question, nous nous sommes dits, „pourquoi pas?“ En fait, on pouvait sûrement faire des tours en vélo dans cette région de la Méditerranée et aussi à travers la France, alors pourquoi pas aussi en fauteuil roulant électrique?
Après tout, nous faisons aussi nos études comme toute personne “normale”. Bien sûr, notre handicap nous force à surmonter des barrières dans la vie de tous les jours, mais pourquoi n’aurions-nous pas le même droit que les autres de passer les frontières? Ce ne devrait être rien d’anormal. Mais nous savons aussi que ce genre d’action demande beaucoup de soutien, tant du point de vue technique que pour les soins spécifiques.

Nous espérons par ce biais obtenir un peu plus d’attention sur l‘intégration des handicapés, pas seulement en Allemgne mais aussi en Europe et dans le monde. On pourrait utiliser cette idée originale pour montrer que les handicapés physiques, avec un peu de soutien de la société, peuvent mener une vie quasiment normale.